[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Dans ce jardin ZEN, venez discuter de tout et de rien :)
Avatar du membre
daggett072
Messages : 100
Enregistré le : 04 juin 2018 10:59

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par daggett072 » 12 août 2018 13:32

Léonard a écrit :
06 août 2018 14:34
daggett072 a écrit :
06 août 2018 12:13
heureusement les VE ne font qu'1,2% des ventes, avant qu'on sature le reseau, y a de la marge même s'il faut 12 ans pour construire un EPR :jesors:
12 ans en Europe, un peu plus rapide en Chine ...
eh oui! il n'y a pas l'ASN en Chine ni le même code du travail (Faut-il s'en réjouir d'ailleurs?)
Ioniq creative blue marina commandée, livraison prévue dec 2018

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 14:40

Il y a un ASN en Chine ... même s'il est moins indépendant que l'ASN français. Si on regarde bien, une partie du retard de l'EPR français date des premiers bétons. En fait, EDF avait l'habitude de traiter avec divers conglomérats, là on lui a imposé un appel d'offre ... que Bouygues a gagné. Quand il y avait un problème sur un voile de béton ou une fondation lors des édifications des autres centrales, on détruisait et on recoulait le béton... Là, EDF a vu arriver les avocats de Bouygues qui ont commencé à expliquer que le mur était conforme au cahier des charges et que s'il y avait un problème ... D'ailleurs, y-avait-il un problème ... ?

J'ai sût qu'il y avait un gros problème quand l'ASN a directement dit à Bouygues qu'ils travaillaient sur un chantier nucléaire et que ceux qui disaient si un mur était bon ou pas c'étaient eux ! Ce fut une première. Jusqu'à présent, quand l'ASN n'était pas contente, elle s'adressait à EDF qui faisait comprendre à son prestataire qu'il fallait qu'il s'aligne sur les standards du nucléaire ... Là, c'est arrivé à un point où l'ASN a sauté par-dessus EDF pour remettre de l'ordre. C'était une première...

Ensuite, on s'est rendu compte qu'EDf avait perdu une partie du savoir-faire dans la conduite de gros chantiers. Au point où ce sont des experts chinois qui sont venus ... Oui, c'est l'élève qui a montré au maître ce que le maître lui avait appris, il y a 30 ans ... Et ces experts ont même montré aux français qu'ils avaient innovés dans certaines pratiques ....

Puis, l'EPR c'est le fruit d'un conglomérat Areva-Siemens, sauf que les allemands ont plié les gaules assez vite puisque leur gouvernement a imposé qu'ils sortent du nucléaire... Du coup, EDF a dû trouver vite fait comment pallier à la déficience de Siemens ... Sachant que pour certaines parties, on s'était basé sur les technologies Siemens, comme dans le cas de la salle de commande. Les chinois sont allés dans la simplicité pragmatique. Le cœur de leur salle de commande ce sont 4 ordinateurs du commerce dans lequel on implante les logiciels adéquats. En cas de panne, on va chez le fournisseur du coin et on achète un ou plusieurs ordis ... Trop simple pour EDF et l'ASN... On est garant de l'excellence française ou on ne l'est pas ...

Christian B

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 12 août 2018 14:47

Bonjour,
Pour résumer il serait temps que l'on stoppe cet immense gâchis, et remette les sommes énormes ainsi économisées (en déduisant bien sur les indemnisations pour ruptures de contrat) sur le renouvelable: ceci inclus bien entendu le programme "grand carénage" destiné à prolonger au delà des 40 ans les centrales actuelles!

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 15:02

Je te propose de faire le calcul des chantiers "pharaoniques" actuels sur l'hydraulique en calculant au MWh produit. Je n'ose pas te demander de faire le calcul en ce qui concerne l'éolien maritime, tu risquerais de trouver l'EPR très, très bon marché...

Christian B

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 12 août 2018 15:11

Bonjour,
Je parle de gâchis en l'occurrence. Gâchis généré par une obstination coupable,sans parler des lobbies et conflits d'intérêts en la matière. Il est impératif de commencer dés à présent la transition énergétique, autrement que par des paroles et la représentation de sinistres qui plaisent (ou plutôt ont plu...) à monsieur tout le monde (dont je suis), sinistres qui sont maintenant aux ordres des banquiers qui nous gouvernent: comme toujours les promesses n'engagent que ceux qui les croient... Voilà c'est dit, j'arrête de m'énerver! :mrgreen:

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 16:15

En fait, ce n'est pas un "gâchis". OK, c'est plus cher que prévu, mais ce sera quand même rentable. Si on veut parler de gâchis, parlons de la route solaire, parlons des hydroliennes avec les industriels qui se désengagent 1 mois après avoir signé les contrats (j'ignore s’ils ont empoches les subventions), parlons des constats de la Cour des Comptes qui remarque que l'on joue énergie décarbonée contre énergie décarbonée, en prétendant lutter contre le réchauffement climatique. Les Sages de la Cour des Comptes préconisent d'augmenter les subventions au solaire thermique, ce qui serait plus efficient à leurs yeux. La liste est longue de vrais scandales énergétiques sui sont sous le tapis et qui mis bout à bout représentent des sommes nettement supérieures au coût de l'EPR :

Voici un article qui résume le problème : Le thermique trop défavorisé par l'état selon la Cour des comptes
La Cour des comptes tacle la politique française de soutien aux énergies renouvelables (EnR). En 2016, celle-ci a coûté 5,3milliards d’euros au contribuable. En suivant la même trajectoire, cette somme atteindra 7,5milliards d’euros en 2023. Or, non seulement cette politique n’a pas permis de développer une industrie française des équipements pour le secteur, mais elle serait déséquilibrée en faveur des EnR électriques au détriment des EnR thermiques (solaire, biomasse…). Ces dernières ne captent que 16 % des aides (567millions d’euros en 2016) alors qu’elles sont les plus efficaces pour ­remplacer les énergies fossiles. Pour redresser la barre, les magistrats proposent la création d’un conseil d’orientation à l’énergie, associant l’ensemble des parties prenantes à la stratégie énergétique.
Pour ceux qui ont plus de temps à consacrer à la lecture : Energies renouvelables : la Cour des comptes critique les dispositifs de soutien public

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 16:20

PS : autre article sur le même sujet : Pourquoi la transition énergétique implique un changement de mode vie
Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, nous devons remplacer les énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) par des sources d'énergie bas carbone (renouvelables, nucléaire, géothermie…), et tout d'abord dans les secteurs qui en consomment le plus: les transports et le chauffage des bâtiments.

En France, la priorité devrait donc logiquement être de développer les énergies renouvelables thermiques, à même de remplacer le fioul et gaz de chauffage. Or, ce n'est pas ce que nous faisons. D'après un récent rapport publié par la Cour des comptes, les énergies renouvelables thermiques reçoivent seulement un peu plus du dixième des subventions publiques attribuées aux énergies renouvelables électriques (solaire et éolien), alors même que ces dernières se substituent à une production d'électricité d'origine nucléaire (bas carbone) avec un bilan nul pour le climat.

Si tous nos efforts visent à substituer des sources d'énergie bas carbone entre elles plutôt que de remplacer des énergies fossiles, nous continuerons à aggraver le changement climatique.

La réduction de la consommation

Les énergies fossiles présentent l'intérêt d'être facilement accessibles, peu chères, concentrées et stockables sans effort, contrairement à l'électricité qui se stocke mal, et avec des pertes conséquentes. Les sources d'énergie bas-carbone ont d'autres inconvénients, tels que l'intermittence dans le cas du solaire et de l'éolien. C'est pourquoi, en 2016, 80 % de l'énergie primaire consommée au niveau mondial était d'origine fossile (contre 6,4% pour l'hydroélectricité, 4,2% pour le nucléaire, 1,5% pour l'éolien et 0,5% pour le solaire). Une transition énergétique qui ne s'appuierait que sur un simple changement de source d'énergie sans réduire fortement dans le même temps la consommation d'énergie est ainsi illusoire. Cet aspect devrait être au cœur du concept même de transition écologique.

L'erreur est de croire que la transition énergétique est une simple question d'ingénierie, transparente pour la population. En réalité, c'est surtout une question de société et de changement de modes de consommation. Nous devons mettre en place des outils permettant de promouvoir l'efficacité et la sobriété énergétiques à l'échelle nationale et européenne. Certaines actions sont simples (interdiction des frigos sans porte dans les magasins…), d'autres moins car elles toucheront à des éléments de confort que l'on imaginait acquis. Par exemple, le secteur des transports est le premier contributeur au changement climatique en France. On pourrait ainsi décider de limiter par la loi la consommation de carburant des véhicules neufs. Pour que les émissions de gaz à effet de serre évitées soient suffisantes pour atteindre nos objectifs climatiques, il faudrait que cette limite de consommation soit suffisamment basse, mais cela affecterait les performances des véhicules (vitesse, charge utile...). C'est pourquoi il est primordial d'associer la population à la transition énergétique, dont elle n'acceptera l'impact sur son mode de vie que si elle en comprend bien les enjeux.

Christian B

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 12 août 2018 16:42

Bonjour,
Tout cela vaudra toujours mieux que de continuer à mettre de l'argent sur le nucléaire: c'est mon avis, et il n'évoluera pas quel que soit le nombre d'articles à charge contre les ENR, qu'elles soient prises individuellement ou en masse (et le lobbying EDF sait faire depuis toujours!). Sur ce j'arrête cette discussion: par expérience le militantisme sert surtout à faire monter ma tension! ;)

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 17:18

Moi, mon avis évolue, parce que je ne reste pas sur des positions dogmatique. Si on veut "sauver" le climat, il faudra en passer par une alliance entre le nucléaire et les ENR. C'est mon avis, je ne cherche pas à combattre les ENR. Je pense qu'il faudrait des ENR plus nombreuses pour qu'on puisse baisser le rpix de l'électricité et faire basculer tout ce qui est possible du coté du VE...

Christian B

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 12 août 2018 19:20

Je préfère être dogmatique et en bonne santé que survivant de Tchernobyl ou de Fukushima https://www.greenpeace.fr/15-faits-marq ... chernobyl/

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

[Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 12 août 2018 22:35

Le problème est que tu ne sera pas en bonne santé ... et ce n'est pas la faute du nucléaire ... Tu sais quel est le problème environnemental qui cause environ 40 000 morts par an en France et 9 000 000 dans le monde ...

Avatar du membre
PAXKAL64
Messages : 1839
Enregistré le : 17 nov. 2013 00:00
Localisation : COTE BASQUE

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par PAXKAL64 » 13 août 2018 11:07

Lobby du nucléaire et anti est un faux problème pour moi.Chaque solution dans la vie a son côté destructeur et bienfaiteur.Le nucléaire a permis d'avoir une énergie bon marché
mais avec son problème de déchets et de problématique de démantèlement des centrales.Outre pour ceux qui ne savent pas au au départ EDF avait provisionné des sommes considérables
pour cela et qui ont été pillées joyeusement par les gouvernements successifs pour d'autres affectations qui n'ont rien eu à voir avec EDF.
Alors pour les anti nucléaire je dis banco pour d'autres énergies (éolien,hydraulique,solaire et iter qui n'est pas pour maintenant étant nucléaire de fusion et non de fission et "propre").
Par contre dire on arrête de suite est une "fumisterie" à l'allemande qui nous envoie joyeusement leur pollution de centrales à charbon.
Pour le nucléaire je dis oui mais pas au niveau actuel, mais dans le temps et en descente progressive mais d'en garder pour pallier le manque de production
des autres moyens =pas de luminosité,pas de vent,pas d'eau (1989 arrêt de production du barrage de Serre Ponçon=lac a sec et Durance à débit minimum).
Si on ne veut pas cela on repart comme les Amish au 16ème siècle et la plus de forum ACOZE,de smartphone,de nuage informatique etc.....gros consommateurs. :shock: :shock: :shock:
Par contre ou je rejoins Léonard est que temps que l'on aura la vision actuelle "fric,encore fric,et plus de fric.....et je me tire) et bien là on vas avoir de furieuses mauvaises surprises.
Il n'y a que le fait de regarder ce qui se passe pour la Santé qui coute toujours trop cher et qui provoque des "déserts" médicaux par le fait que l'on demande au jeunes médecins
d'être aussi comptable,pas de vie de famille (sauf en cabinet de plusieurs médecins et encore),et du fait de leurs études de partir à la retraite vers 70 ans. X( X( X(
A méditer hors sujet, ce texte de 1802 de Thomas Jefferson 3ème Président des Etats Unis:
Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis » :pleur4: :pleur4: :pleur4: :pleur4: :pleur4:
Membre Cofondateur de Acoze.
ACOZE : Association des Conducteurs de véhicules Zéro Emission.
Le silence de Zoé qui me permet de vérifier ci-dessous sans parasites
"La musique m'ouvre les portes d'un monde dont nous sommes définitivement coupé."
Charles Baudelaire

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 9111
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par alainrvt » 13 août 2018 11:31

Bravo Pascal: ta citation finale dit tout sur ce monde moderne qui finalement se base uniquement sur la technique, laissant la morale de côté !
Membre de l'ACOZE

Association des COnducteurs de Véhicules Zéro Emission

Christian B

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 13 août 2018 11:41

Bonjour,
Concernant le nucléaire, dans aucun des messages précédent il n'est question de tout fermer tout de suite: le sujet, dés le départ, est d'arrêter immédiatement les investissements (EPR, grand carénage...). Pour la question du "tout pour le fric" nous sommes rentrés malheureusement dans l'ère de l'ultra-libéralisme mondial, et la France qui jusqu'à présent se tenait un peu à la marge, conservant contre vents et marées son modèle social, a basculé récemment dans le monde des banquiers...

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 13 août 2018 15:09

Christian B a écrit :
13 août 2018 11:41
Concernant le nucléaire, dans aucun des messages précédent il n'est question de tout fermer tout de suite: le sujet, dés le départ, est d'arrêter immédiatement les investissements (EPR, grand carénage...).
Comme tu n'es pas bien informé, tu ne comprends pas que cesser les investissements pour le Grand Carénage aurait pour corollaire l'arrêt de tous les réacteurs non mis à niveau dans les 5 ans ... En fait, sous l'égide de l’État, EDF et l'ASN se sont mis d'accord pour augmenter régulièrement le niveau de sûreté des réacteurs en fonctionnement. Chose qui n'était pas faite par nos petits amis japonais, allemands, américains, ... Donc, tous les 10 ans, à chaque réexamen de Sûreté, EDF s'engage a faire une certaine liste de travaux, en contrepartie, l'ASN autorisera le fonctionnement conditionnel pour les 10 prochaines années... Conditionnel, parce qu'en fait, l'ASN ne donne aucune garantie, s'ils l'estiment nécessaire, ils ont le droit de retirer l'autorisation de fonctionnement d'un réacteur jusqu'à ce qu'EDF ai démontré qu'il peut fonctionner en toute sûreté. Et c'est déjà arrivé, plus d'une fois. Parfois avec des travaux lourds à la charge d'EDF ... Parfois avec des corrections "esthétiques" puisque l'ASN, comme les gendarmes ne peut pas se tromper ... Donc, a partir du moment où ils ont retiré leur autorisation, pour la récupérer, il faut faire un geste pour la Sûreté

En ce qui concerne les modifications nommées "Grand Carénage", il y a en fait plusieurs lots. Un lot qui faisait l'objet du réexamen de sûreté normal, et 2 lots dits "post-Fukushima". Bref, si EDF ne fait pas les modifications Grand Carénage, ces réacteurs perdent le droit de fonctionner. C'est un engagement d'EDf vis-à-vis de l'ASn, et seul le gouvernement pourrait autoriser EDF a y surseoir ... Et ce n'est pas dans l'air du temps. Les experts antinucléaire, qui sont bien au courant du problème, lorsqu'ils demandent que l'on cesse ces investissements, ils savent bien qu'en fait, c'est l'arrêt du nucléaire qu'ils demandent. Tu es sûrement de bonne foi, mais on te manipule.

Christian B

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 14 août 2018 09:11

Bonjour,
Sornettes... Je constate que vous vous faites le relais ici des éléments de langage concoctés par EDF. Et on arrive à cette conclusion à hurler de rire: "cesser les investissements pour le Grand Carénage aurait pour corollaire l'arrêt de tous les réacteurs non mis à niveau dans les 5 ans"... Mais oui c'est ça bien sur! Cette fois ci j'arrête cette discussion qui tourne au grand n'importe quoi...

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 9111
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par alainrvt » 14 août 2018 12:20

Du fait que ce sujet est toujours un sujet "explosif", je demande aux intervenants de modérer leurs réponses quitte à ne pas répondre, ce serait dommage de se prendre la tête et de pourrir des posts qui sont intéressants. Merci.
Membre de l'ACOZE

Association des COnducteurs de Véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
PAXKAL64
Messages : 1839
Enregistré le : 17 nov. 2013 00:00
Localisation : COTE BASQUE

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par PAXKAL64 » 14 août 2018 13:28

Christian heureusement que l'ASN existe car cette institution a fait fermer Creys-Malville Super Phénix car les conditions optimum de garantie de sécurité
n'était pas remplies ( refroidissement sodium liquide) et cela au grand dam des gouvernants (remboursement à l'Iran de sa participation financière) et de EDF.
En ce qui me concerne je n'ai jamais fait partie d'EDF et l'accident de Tchernobyl à été fait par la connerie d'ingénieurs Dr Folamour de l'ex union soviétique qui n'avait
pas d'organes style ASN en poussant un réacteur vieillissant pour tester soit disant sa sécurité.Encore une fois la bêtise humaine comme à Fukushima ou les constructeurs
ont estimé à tort qu'un séisme au dessus de -9 échelle de Richter- était improbable alors que leur ile est en plein dans la ceinture de feu du pacifique et secouée régulièrement.
Membre Cofondateur de Acoze.
ACOZE : Association des Conducteurs de véhicules Zéro Emission.
Le silence de Zoé qui me permet de vérifier ci-dessous sans parasites
"La musique m'ouvre les portes d'un monde dont nous sommes définitivement coupé."
Charles Baudelaire

Christian B

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 14 août 2018 14:01

Bonjour ,
Reste maintenant à connaître la raison du futur accident majeur en France, d'autant plus probable que la durée de vie des réacteurs sera prolongée... J'écoutais tout à l'heure une émission sur France inter consacrée aux caméras de surveillance: peuvent elles diminuer la criminalité et/ou empêcher des attentats: eh bien l'ASN, ce n'est pas autre chose qu'une caméra de surveillance braquée sur les centrales! ;)

Avatar du membre
Pixel
Messages : 12593
Enregistré le : 23 janv. 2015 00:00
Localisation : République du Hurepoix

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Pixel » 14 août 2018 14:42

Christian B a écrit :
12 août 2018 16:42
Sur ce j'arrête cette discussion: par expérience le militantisme sert surtout à faire monter ma tension!
viewtopic.php?f=191&t=12195&p=253973#p253918
Christian B a écrit :
14 août 2018 09:11
Cette fois ci j'arrête cette discussion qui tourne au grand n'importe quoi...
viewtopic.php?f=191&t=12195&p=253973#p253967
Renault Zoé Intens ZE40 rouge intense depuis avril 2018.
Préalablement en Renault Zoé Q210 gris Neptune depuis mars 2015. Accessoirement en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 14 août 2018 15:08

Christian B a écrit :
14 août 2018 09:11
Bonjour,
Sornettes... Je constate que vous vous faites le relais ici des éléments de langage concoctés par EDF. Et on arrive à cette conclusion à hurler de rire: "cesser les investissements pour le Grand Carénage aurait pour corollaire l'arrêt de tous les réacteurs non mis à niveau dans les 5 ans"... Mais oui c'est ça bien sur! Cette fois ci j'arrête cette discussion qui tourne au grand n'importe quoi...
Ce ne sont pas "des éléments de langage", c'est la réalité. EDF a signé un engagement. S'il n'est pas respecté, il n'y a plus d'autorisation de fonctionner. Je connais le système de l'intérieur, je peux t'assurer, pour l'avoir vécu plusieurs fois, la grosse pression qu'il y a à respecter ces engagements. J'ai vu des modifications prendre du retard pour diverses raisons et, puisqu'il fallait tenir les engagements, voir un chantier passer en 3x8, 7J/7 du jour au lendemain, au prix du prestataire. Et ceux qui s'y connaissent en sous-traitance savent ce que cela veut dire. Le prix n'avait plus d'importance, il fallait que la modification soit réalisée avant la date dite, et ce qui était en jeu était l'autorisation de continuer à fonctionner... Le Grand Carénage a fait l'objet d'environ 10 ans de tractations. EDF aurait aimé ne pas faire certains chantiers, l'ASN y tenait ... On les fera, même si les ingénieurs d'EDF pensent qu'ils ne serviront jamais et que l'argent aurait été mieux investi ailleurs. Et çà, EDF ne le dit pas, parce qu'EDF ne contredit jamais les demandes de l'ASN... Montrez-moi donc un communiqué de presse d'EDF qui lie les investissements pour le grand carénage et la possibilité de cesser l'exploitation des réacteurs ... Qui le dise clairement. Parce que pour ceux qui savent lire entre les lignes, cela transparait dans certains documents....

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 14 août 2018 15:14

PAXKAL64 a écrit :
14 août 2018 13:28
Christian heureusement que l'ASN existe car cette institution a fait fermer Creys-Malville Super Phénix car les conditions optimum de garantie de sécurité
n'était pas remplies ( refroidissement sodium liquide) et cela au grand dam des gouvernants (remboursement à l'Iran de sa participation financière) et de EDF.
En ce qui me concerne je n'ai jamais fait partie d'EDF et l'accident de Tchernobyl à été fait par la connerie d'ingénieurs Dr Folamour de l'ex union soviétique qui n'avait
pas d'organes style ASN en poussant un réacteur vieillissant pour tester soit disant sa sécurité.Encore une fois la bêtise humaine comme à Fukushima ou les constructeurs
ont estimé à tort qu'un séisme au dessus de -9 échelle de Richter- était improbable alors que leur ile est en plein dans la ceinture de feu du pacifique et secouée régulièrement.
Désolé de devoir te contredire Pascal, mais c'est la ministre de l'écologie de l'époque qui a refusé de signer les documents remis par l'ASN qui autorisaient le redémarrage de Creys-Malville. C'était comme cela que çà fonctionnait à l'époque. Actuellement, l'ASN a gagné en indépendance et elle pourrait se passer de l'autorisation d'un ministre qui n'aurait d'autre solution que de demander au directeur de l'ASN sa démission en cas de désaccord. Alors qu'à l'époque, les décisions de l'ASN devaient être validées par les autorités de tutelle. En fait, le Premier Ministre avait le pouvoir de demander à la ministre de signer ou de démissionner. Mais, comme il tenait à sa Gauche Plurielle, il ne l'a pas fait. La fermeture de Creys-Malville, c'est bien une décision politique. L'ASN avait demandé des travaux pour améliorer la sûreté, EDF a réalisé les travaux .... et l'autorisation de re-diverger n'a jamais été signée ...

Christian B

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Christian B » 14 août 2018 15:53

Pixel a écrit :
14 août 2018 14:42
Christian B a écrit :
12 août 2018 16:42
Sur ce j'arrête cette discussion: par expérience le militantisme sert surtout à faire monter ma tension!
viewtopic.php?f=191&t=12195&p=253973#p253918
Christian B a écrit :
14 août 2018 09:11
Cette fois ci j'arrête cette discussion qui tourne au grand n'importe quoi...
viewtopic.php?f=191&t=12195&p=253973#p253967
Et???

Avatar du membre
JEFF85
Messages : 430
Enregistré le : 07 juin 2016 01:00
Localisation : TALMONT SAINT HILAIRE Vendée

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par JEFF85 » 14 août 2018 18:20

Christian, je ne te connais pas et ne sais donc pas ton niveau de compétences industrielles.
Ceci étant, tout le monde sait que le "grand carénage" n'est pas propre à l'industrie nucléaire. Ca existe dans la marine, dans l'aviation et, au moins, dans toutes les industries lourdes.
Pour parler de ce que j'ai connu, la sidérurgie par exemple, un haut fourneau était "refait" tous les 7 ans autrefois. Aujourd'hui ça doit être 12 ou 14 ans.
A chaque fois on en profite pour le "remettre à niveau", c'est à dire le moderniser, le fiabiliser et améliorer ses techniques de pilotage.
A chaque fois il repart au mieux de la technologie du moment.
C'est exactement ce que fait EDF.

D'une façon générale il serait absurde de jeter un outil comme une centrale sous le seul prétexte qu'elle a tel âge.
Prolonger sa certification ne signifie pas qu'on "tire sur la ficelle". Ca signifie seulement qu'elle a été contrôlée et certifiée pour une certaine durée, comme un réservoir sous pression ou plein d'autres choses.

Ouvre un peu les yeux, tu te fears moins de mauvais sang.

Léonard
Messages : 6043
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: [Suite hors sujet] Nucléaire et ENR

Message par Léonard » 14 août 2018 19:13

En fait, Jeff a très bien résumé. Lors des décenales, on vérifie d'abord que le réacteur corresponde bien au cahier des charge signé entre EDF et l'ASN. Pour cela, on a tout un programme d'Essais Périodiques qui doivent tous être réussis. S'il y a un échec, cela suppose de réaliser une maintenance plus ou moins lourde. Il y a eu Bugey 5 qui a été à l'arrêt pendant plus d'un an car il ne passait pas l'un des essais. Bref, on regarde que le réacteur est conforme au Rapport de Sûreté des 10 années précédentes.

En même temps, on a une mise à niveau avec la validation d'un nouveau Rapport de Sûreté qui va être valide pour les 10 années suivantes... Enfin, parfois suite à certains accidents ou incidents, on fait des grosses mises à niveau intermédiaires. Et bien entendu, on fait les EP qui correspondent au RDS des 10 années suivantes. Et tout doit être conforme.

En plus, il y a une grosse différence avec plusieurs pays étrangers. Un exemple, je travaille à Fessenheim. Quand je suis entré à la centrale en 1982, les réacteurs faisaient 880 MW. Deux fois 880 MW, même si on dit qu'elle fait 900 MW. J'ai pu visiter la centrale suisse de Leibstadt. Elle aussi faisait 990 MW, comme puissance installée. Au fil des ans, EDF a investi lors des décennales (et aussi en-dehors avec les enseignements de TMI, Tchernobyl, Fukushima, et d'autres dont le grand public n'a jamais entendu le nom) et le niveau se sureté a été monté, tandis que la puissance installée est toujours de 880 MW. La dernière fois que j'ai visité Leibstadt, sa puissance installée était de 1165 MW. Une partie des investissements en Suisse ont été faits pour augmenter la puissance installée et produire plus. Je ne vois pas comment on peut faire cela en gardant les mêmes marges vis-à-vis de la sûreté des installations. Mais, je n'ai pas vu d'articles de médias pseudo-écologistes dénonçant ce tour de passe-passe. Ah oui, ce n'est pas une centrale dangereuse parce qu'elle n'appartient pas à EDF ...

Verrouillé

Retourner vers « Le jardin électrique »