VE, star des banlieues chic ?

Dans ce jardin ZEN, venez discuter de tout et de rien :)
Répondre
ChL61
Messages : 365
Enregistré le : 21 août 2018 15:15

VE, star des banlieues chic ?

Message par ChL61 » 16 oct. 2020 11:52

bonjour à tous
Je vous signale un article paru dans le Monde daté de ce jour, 16 octobre 2020. Le titre dit tout : "le véhicule électrique, star des banlieues chic".
Pour ceux qui n'y auraient pas accès, je joints une copie de cet article.
Pour ma part, je dirais que le constat de prédominance de banlieue urbaine mérite d'être nuancé : car d'une part il existe des VE en zone rurale, et d'autre part (et surtout), parce qu'il faudrait quant à l'analyse mieux distinguer entre "cause" et "conséquence"
La cause première est la rareté des infrastructures de recharge lorsqu'on est urbain en appartement et sans parking privé équipé (ou même équipable) d'une prise électrique : ce constat est largement développé dans note Livre blanc. Donc, contrairement à l'idée fort répandue dans les médias selon laquelle le VE est surtout conçu et adapté pour la ville (où cet usage fait certes sens quant à la qualité de l'air), en réalité le VE requiert en préalable fréquent une solution domestique de recharge, ce qui privilégie l'habitat en maison ou en pavillon, en périphérie urbaine donc, ou alors en campagne.
La cause seconde du constat "élitiste" n'est pas seulement le prix d'acquisition plus élevé mais le fait que la grande majorité des gens n'achète pas de véhicule neuf mais se concentre sur les occasions, où il y a parfois de véritables affaires. D'ailleurs dans mon propre cas, c'est ma conviction écologique qui m'a obligé, pour m'équiper en VE, à devoir renoncer à cette pratique d'acquisition exclusivement en occasion qui aussi était la mienne depuis des années.
Or il me semble que le constat devrait aussi pointer non seulement la relative rareté du marché de VE en occasion, et aussi d'ouvrir cette autre question sur les effets probablement dissuasifs de ce que la Zoé, leader du VE en France, impliquait (jusqu'à il y a peu de temps) que les candidats à l'acquisition en occasion , souscrivent obligatoirement à la location de batterie. Ce constat qui induit un surcoût réel sur toute la durée de vie du véhicule ne s'est-il pas avéré repoussoir pour beaucoup ? (il me semble que oui, si j'en juge par mon entourage).
Est-ce que je me trompe ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Faites connaitre notre Livre Blanc ! http://blog.acoze.org/livre-blanc-recha ... ectriques/
Mobilité familiale 100% électrique : en Ioniq EV pour les trajets de proximité, en Tesla M3 pour les grands trajets :)

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 1685
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: VE, star des banlieues chic ?

Message par Do_Lefebvre » 16 oct. 2020 12:08

Le problème aujourd’hui avec ce que les médias publient est que ce qui les intéresse est de faire du buzz en cultivant la culture de l’opposition ( faire s’opposer des idées, des gens, ...), pas d’informer de manière réfléchie en examinant un sujet sous tous les angles. Même dans des médias comme Le Monde qui conservent une aura de média d’analyse et d’investigation.
L’autre problème étant qu’une part, hélas croissante, de la population ne s’informe quasiment plus ailleurs que sur les réseaux sociaux, et pas nécessairement les moins mauvais.

Difficile dans un tel contexte d’avoir des échanges constructifs, une vraie réflexion et donc des prises de décisions pertinentes.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Faites connaitre notre page Linkedin
------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

TomC
Messages : 3779
Enregistré le : 04 juil. 2012 01:00

Re: VE, star des banlieues chic ?

Message par TomC » 16 oct. 2020 21:40

Cet article me semble enfoncer des portes ouvertes...
Il est évident que la majorité des ventes sont actuellement en véhicules neufs, puisque le marché est (enfin) en train d'émerger. Ceux qui achètent des véhicules neufs sont les classes aisées, et s'ils achètent un VE, c'est parce qu'ils ont la possibilité de recharger facilement chez eux, donc habitent majoritairement un pavillon de banlieue ou à la campagne.
La revente des Zoe avec location de batterie ne pose pas de problème particulier : j'ai revendu la mienne en une semaine, et j'ai eu plus de demandes que pour ma thermique précédente...

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 13279
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: VE, star des banlieues chic ?

Message par alainrvt » 17 oct. 2020 09:47

La position du VE sur le plan économique n'est pas nouvelle.
Début du siècle dernier, au début de l'automobile électrique et essence, seuls les fortunés pouvaient se permettre d'en être acquéreurs.
Aujourd'hui, on veut démocratiser le VE, très bien, mais qui peut se permettre d'en être acquéreur: de nouveau ceux ou celles qui ont de bonnes situations ou qui ont eu de bonnes situations professionnelles, de plus la caractéristique principale pour ce véhicule est la recharge possible à la maison, donc très favorable aux propriétaires de leur habitat qui de ce fait ont les moyens d'être acquéreurs : fin de la boucle.
Le marché de l'occasion en VE progresse...parce que des gens comme nous avons choisi la LLD/LOA qui permet d'alimenter le marché de l'occasion, faut le dire aussi, si ce système n'existait pas le VO électrique n'existerait pas.
Concernant la location de batterie, tu te trompes en effet, il faut le considérer comme un service illimité qui permettra aux acquéreurs long cours de pouvoir rouler avec leurs autos des millions de kilomètres, nous allons bientôt en reparler d'ici quelques années quand les batteries des premiers VE vont lâcher......direction la casse, car plus sous garantie et remettre 15000 euros MO comprises sur une auto de 5000 euros, qui va se lancer ?
En discutant avec RENAULT l'autre jour, la location devrait (il faut faire attention ) être maintenue. Pour les gros kilométrages, je reconnais que économiquement c'est limite, mais être serein n'a pas de prix.
Par contre pour les utilisateurs de moyens kilométrages 12500 km (la moyenne d'utilisation nationale), la location batterie a diminué, je prends mon exemple : 64 euros/mois pour 36 mois d'utilisation, je ne paie la batterie que le 1/4 ! Et si je rachète ma LOA, c'est maintenu. La location de batterie à kilométrage illimitée est à 124 euros, en 36 mois vous ne payez que la moitié de la batterie. Heureusement beaucoup de personnes l'ont compris, c'est ce qui fait que la ZOE est la plus vendue !
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Répondre

Retourner vers « Le jardin électrique »