Page 1 sur 1

Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 26 mai 2019 19:19
par Léonard
Je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle ou pas : Automobile : Renault et Fiat Chrysler négocient un rapprochement

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 26 mai 2019 21:31
par Bug Danny
Fiat cherche toujours un partenariat avec un fabricant de VE pour diminuer son cota CO2 ? Celui avec Tesla n'est pas suffisant ?

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 26 mai 2019 22:21
par Léonard
Bug Danny a écrit :
26 mai 2019 21:31
Fiat cherche toujours un partenariat avec un fabricant de VE pour diminuer son cota CO2 ? Celui avec Tesla n'est pas suffisant ?
Si j'en crois l'article, là on ne va pas partager l'émission de CO2, mais échanger des infos pour produire des VE

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 27 mai 2019 08:47
par alainrvt
Comme dit, l'affaire GHOSN a semé un sacré trouble et l'Alliance va perdre de sa superbe d'autant plus que NISSAN n'est plus au top avec cette affaire ravageuse dans les relations. RENAULT cherche un autre "compère" européen ! A suivre...FIAT est toujours aussi un grand constructeur en Italie, un peu moins ailleurs.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 31 mai 2019 18:37
par Cameleon
J'espère que ça va aboutir et qu'ils vont lourder Nissan.
Je ne sais pas si Ghosn a quelque chose à se reprocher, mais c'est un vrai coup d'état qui a était fait.
C'est quand même Renault qui a sauvé Nissan, et depuis cette affaire les comptes ne sont pas au beau fixe pour Nissan, ça pourrait leur coûter cher.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 31 mai 2019 22:35
par Gavzel
FIAT ne tient que par les bonnes ventes des modèles JEEP. Autrement, il n'y a plus grand chose chez eux, à part la 500 new look. Point de vue VE, à part ce même modèle vendu aux USA, ils ont rien.
Leurs différentes marques et modèles ne se vendent plus très bien et Lancia a disparu.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 01 juin 2019 05:33
par Flo01
Le truc qui me gêne est que les patrons de Fiat deviendraient actionnaires majoritaires du groupe Renault.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 01 juin 2019 07:18
par Léonard
Gavzel a écrit :
31 mai 2019 22:35
FIAT ne tient que par les bonnes ventes des modèles JEEP. Autrement, il n'y a plus grand chose chez eux, à part la 500 new look. Point de vue VE, à part ce même modèle vendu aux USA, ils ont rien.
Leurs différentes marques et modèles ne se vendent plus très bien et Lancia a disparu.
Renault : 3,9 millions de véhicules vendus en 2018. Fiat-Chrysler : 4,8 millions. En terme de volume, c'est Renault, le petit. Effectivement, en Europe, Fiat perd du terrain et est mal positionné pour affronter l'avenir.

Si l'Allilance Nissan-Renault perdure, il faut ajouter les 5,6 millions de véhicules vendus par Nissan et les 1,2 millions de Mitsubishi Motors. L'ensemble représente 1/6 des véhicules vendus dans le monde : Renault - Fiat Chrysler : un projet de mariage séduisant, selon les experts

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 01 juin 2019 11:03
par Cameleon
Fiat propose des véhicules à prix abordable comparé à la concurrence.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 01 juin 2019 16:58
par PAXKAL64
Une chose aussi, est que la carence de Fiat est que pas cette société n'a pas eu de vision à temps sur le VE et n'a pas la puissance de frappe d'un V.W pour rattraper le retard.
Donc une alliance avec un puissant et surtout un précurseur comme l'alliance Renault Nissan leur a certainement fait réfléchir.

Re: Grandes manoeuvres dans l'automobile

Message posté... : 01 juin 2019 17:45
par Léonard
PAXKAL64 a écrit :
01 juin 2019 16:58
Une chose aussi, est que la carence de Fiat est que pas cette société n'a pas eu de vision à temps sur le VE et n'a pas la puissance de frappe d'un V.W pour rattraper le retard.
Donc une alliance avec un puissant et surtout un précurseur comme l'alliance Renault Nissan leur a certainement fait réfléchir.
En fait, Renault se retrouve dans une situation très proche de celle qui existait entre Renault et Nissan quand Renault a volé à son secours. Le groupe Fiat-Chrysler a un volume de ventes supérieur à celui des marques du groupe Renault, mais il est plus ou moins en perdition. Pour rentabiliser ses investissements, Renault a besoin de les décliner dans des volumes importants ... L'union des 2 groupes devrait être profitables aux deux, après, il faut voir les conditions.