Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Tout ce qui concerne les bornes de recharge
Répondre
Avatar du membre
msay555
Messages : 88
Enregistré le : 22 nov. 2020 14:28
Localisation : Charente-Maritime
Contact :

Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par msay555 » 29 sept. 2021 11:27

"Parce que pour savoir où l’on va, il faut savoir où l’on est..."

https://ufe-electricite.fr/watt-the-car ... rritoires/https://documentcloud.adobe.com/link/re ... e931230ce7
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
KIA e-niro 64 kW premium MY21Y Blanc Nacré / Recharge murale BoxWatts 7,4 kW 32A monophasée, compteur 9kVA HP/HC

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 15357
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par alainrvt » 29 sept. 2021 11:38

Bravo aux Occitans, ils y croient ......EUX !
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

mazorka
Messages : 1669
Enregistré le : 21 juin 2013 01:00
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par mazorka » 02 oct. 2021 15:56

Très bien ce site !
Le 17 est le département ayant le moins de bornes par VE de la façade atlantique malgré le déploiement en cours de 55 bornes rapides, il reste donc du travail pour accueillir les vacanciers électromobilistes en 2022 !
Modifié en dernier par mazorka le 24 nov. 2021 20:44, modifié 1 fois.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
msay555
Messages : 88
Enregistré le : 22 nov. 2020 14:28
Localisation : Charente-Maritime
Contact :

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par msay555 » 24 nov. 2021 17:42

Un point barométrique AVERE issu des sources GIREVE...
A propos de ce baromètre
Les données du baromètre, arrêtées au 31 octobre 2021, sont établies de
façon indépendante par GIREVE, plateforme d’interopérabilité pour la mobilité
électrique et agrégateur de données pour le compte de la Direction générale
de l'énergie et du climat (Ministère de la Transition écologique) et de l'Avere France.
Les données répertoriées par GIREVE sont formatées et soumises à un
nettoyage pour que chaque point de recharge corresponde à la définition du
Décret n°2017-26 du 12 janvier 2017.
Le nombre de points de recharge existants mais non répertoriés a été calculé
par GIREVE à partir d’éléments statistiques au niveau local pour mieux
correspondre à la réalité.
Le baromètre dresse un état des lieux des points de recharge ouverts et
accessibles au public et ne comptabilise pas les points suivants :
- Les points de recharge supprimés ou en construction ;
- Les points de recharge réservés à un usage exclusif, de flottes, des
employés d’une entreprise, des résidents d’un immeuble ou d’une maison
individuelle.

La France dénombrait, au 31 octobre 2021, 49 914 points de recharge ouverts au public (selon la définition du décret IRVE), soit une hausse de 52 % par rapport au début de l’année (source : GIREVE). « C’est la première année que l’on observe une telle accélération, avec près de 20 000 points de recharge supplémentaires en un an. A ce rythme, nous aurons autant déployé en un an qu’entre 2013 et 2018 », explique Cécile Goubet. Ces 49 914 points de recharge sont répartis dans 20 621 stations de recharge. Dans le détail, 52 % des points de recharge ouverts au public en France délivrent une puissance inférieure ou égale à 22 kW, 44 % une puissance comprise entre 22 et 50 kW, et enfin 4 % des points de recharge offrent une puissance supérieure à 50 kW.

Télécharger le barometre, Baromètre AVERE

L’objectif « 100 000 bornes » semble donc bien avoir permis de relancer la dynamique des déploiements. L’Avere-France souhaite souligner l’importance de la mobilisation depuis plusieurs mois de tous les acteurs pour lever les freins, tant règlementaires que financiers. L’ambition doit être maintenue et le soutien au déploiement poursuivi pour offrir une réponse aux différents besoins de recharge des utilisateurs. Pour y parvenir, l’intensification des déploiements et la bonne localisation des points de recharge doivent se conjuguer à une qualité de service optimale.

9 véhicules 100 % électriques par point de recharge
Avec près de 470 000 véhicules électriques (au 31 octobre 2021) mis en circulation depuis 2010, la France compte en moyenne 1 point de recharge pour 9 véhicules, ou 1 point de recharge pour 14 véhicules si l’on ajoute les plus de 246 000 modèles hybrides rechargeables.

Les régions Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie sont celles comptabilisant le plus de points de recharge au 31 octobre 2021. Au global, les points de recharge ouverts au public sont majoritairement implantés sur les parkings (37 %).
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
KIA e-niro 64 kW premium MY21Y Blanc Nacré / Recharge murale BoxWatts 7,4 kW 32A monophasée, compteur 9kVA HP/HC

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 15357
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par alainrvt » 24 nov. 2021 18:41

Oui, ben ce nest pas aussi clair, suite à la conférence avec l'AFIREVE ce matin, j'ai découvert que dans les conversations et les textes, l'interprétation du point de charge n'est pas ce qu'on croit........ en France. Je suis donc monté au créneau pour donner mon avis sur ce point.
Un point de charge est formulé comme étant le lieu de recharge, ce qui est faux, et devrait considéré comme étant la prise ou le groupe de prises si on on prend en compte la prise E/F, terme accepé Outre Rhin.
Ce problème vient de la GIREVE qui n'a pas correctement cerné le problème, du coup un GT, dont ACOZE FRANCE va participer, va retravailler là dessus. Le pire est que les e-Msp me contraient, c'est incroyable ! On est vraiment des bourrins en France !
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

mazorka
Messages : 1669
Enregistré le : 21 juin 2013 01:00
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par mazorka » 24 nov. 2021 20:48

:scratch: e-Msp ?
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
cbrown
Messages : 3345
Enregistré le : 03 févr. 2019 09:21
Localisation : Sénart, Seine-et-Marne
Contact :

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par cbrown » 24 nov. 2021 21:51

Qui était ton interlocuteur chez GIREVE ?

Je viens de faire certifier le rôle d'eMSP pour Stations-e (ce soir !) auprès de GIREVE, il est très clair que "point de charge" = "EVSE", c'est dans la norme et pratiquement le point de départ. Cela peut un connecteur ou un ensemble de connecteurs : le cas classique étant une borne tri-standard, où on peut charger un véhicule via Type2 en même temps que soit CCS, soit CHAdeMO, mais pas CCS et CHAdeMO en même temps (un PDC AC, un PDC DC). D'autres bornes capables d'utiliser les 3 connecteurs sont considérés comme 3 PDC.

eMSP = e-Mobility Service Provider : c'est celui qui gère les moyens d'authentification (hors terminaux de paiement CB), ex : badge, plug-and-charge, démarrage à distance par appli, QR code, et qui gère un contrat et la facturation d'un client.

CPO : opérateur de l'infrastructure. Peut-être également eMSP.
Vice-Président ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
Nissan Leaf II 40kWh Tekna depuis début 2019

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 15357
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par alainrvt » 25 nov. 2021 07:57

La représentante de GIREVE était Sophie DUVAL, mais FRESHMILE ne me suivait pas non plus sur ce coup.

EVSE , au vue des data, ne doit JUSTEMENT PAS être considéré comme une zone de charge, c'est le problème que nous traité avec le redressement des fichiers avec ETALAB. Un PDC = 1 PRISE ou un groupe de prises avec 'E/F (qui est une connerie !).
Claude et d'autres comme Jean-Claude, l'UFE , eux m'ont suivi et cela va déboucher sur une nouvelle étude avec ce groupe.
Concernant l'utilisation des prises DC en simultané, bien sûr que si, cela fonctionne, tout dépend du contrat d'abonnement choisi et du redresseur sur la borne. En Alsace, nous avons avons des bornes 4 prises qui peuvent TOUTES fonctionner simultanément :DC CCS, ChaDeMo, AC 43 et AC 22. Mais il faut les finances qui vont bien pour que cela fonctionne. Et bien sûr, il y 4 places de parking pour exploitation, alors que la plupart du temps il n'y a que 2 places !
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
PAXKAL64
Messages : 3828
Enregistré le : 17 nov. 2013 00:00
Localisation : COTE BASQUE

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par PAXKAL64 » 25 nov. 2021 13:10

Comme quoi la normalisation et la signification d'un même terme est encore au niveau du Far West................... :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Membre Cofondateur de Acoze.
Trésorier ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
msay555
Messages : 88
Enregistré le : 22 nov. 2020 14:28
Localisation : Charente-Maritime
Contact :

QUELLES SOLUTIONS EXISTENT POUR ACCOMPAGNER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DES MOBILITÉS ?

Message par msay555 » 26 nov. 2021 11:27

Depuis bientôt une année, j'essaie de démêler et comprendre comment s'articule l'Infrastructure de Recharge de Véhicules Électriques (IRVE) pour un projet d'installation pérenne et fiable ; afin de :
Rendre un établissement plus attractif pour les clients

Générer de nouvelles sources de revenus (facturation de charge)

Le temps de charge incite les usagers à rester plus longtemps pour effectuer leurs achats

Optimiser la gestion de la flotte tertiaire (pilotage de la charge, identification RFID..)

Booster la visibilité grâce à la géolocalisation des points de charge

Faciliter l’accès au bâtiment par la réservation du point de charge (via une application)

Tout démarre d'une décision de l'exécutif qui vote, édite, puis modifie par la suite, les premiers décrets et autres programmes d'accompagnement.

En premier lieu :

Comment obtenir des subventions pour les projets IRVE : il faut des projets IRVE éligibles, le programme ADVENIR subventionne les coûts matériels et d’installation des infrastructures à hauteur de 50% dans le résidentiel collectif et jusqu’à 60% dans le tertiaire !

Pour bénéficier des subventions du programme, il est impératif de faire labelliser le projet en amont des travaux.
De plus l’installation doit être effectuée par un installateur qualifié « IRVE ».

Modification du décret du 12 janvier 2017 relatif aux IRVE
Mise en application cette fois-ci de l’article 67 de la loi « LOM », le décret n° 2021-546 du 4 mai 2021, venu partiellement modifier le décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 relatif aux IRVE et portant diverses mesures de transposition de la directive 2014/94/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 octobre 2014 sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs, contrairement au précédent décret étudié, concerne tout autant les IRVE ouvertes aux publiques que celles qui ne le sont pas et entend favoriser la qualité de services offerts aux utilisateurs ainsi qu’une meilleure interopérabilité et maintenance des bornes de recharge.

Il sera exposé les principaux apports de ce texte :

Élargissement du champ d’application du décret IRVE de 2017
Le décret du 4 mai 2021 retire du premier article du décret de 2017 la référence faite aux « véhicules de catégorie L, au sens de l’article R. 311-1 du code de la route, dont la puissance maximale de recharge ne dépasse pas 2 kW » auxquels ce décret n’était pas applicable jusqu’alors. Le décret de 2017, tel que nouvellement modifié, comprend désormais un chapitre III pleinement consacré aux points de recharge réservés à ce type de véhicules.


Introduction de nouvelles définitions :

Au-delà de la correction de certaines confusions rédactionnelles présentes au sein de l’article 2 du décret du 12 janvier 2017 consacré aux définitions afférentes au champ lexical des IRVE – l’on songe notamment à la définition de la station de recharge ou bien encore à celle du point de recharge qui méritaient d’être rectifiées -, le nouveau décret définit notamment et ce, de façon inédite, les contours de la notion essentielle « d’interopérabilité », laquelle se caractérise dorénavant comme étant « la capacité d’un composant ou d’un ensemble de composants d’un système utilisé pour la recharge d’un véhicule électrique à fonctionner avec d’autres composants ou systèmes de même finalité sans restriction de mise en œuvre ou d’accès à la recharge, en respectant des interfaces standardisées ouvertes en termes mécaniques, électriques et de protocoles d’échanges de données ».


Mise à disposition des données des stations de recharge :

En outre, s’agissant de la mise à disposition des données des stations de recharge, il est constant que pèse sur l’opérateur d’infrastructure une obligation d’utilisation d’un système de supervision qui permet notamment l’échange de données avec chaque point de recharge (art.11 du décret du 12 janvier 2017 modifié). Le nouveau décret exonère toutefois de cette obligation l’aménageur « qui met à la disposition du public une seule station de recharge d’une puissance maximale appelable inférieure ou égale à 36 kVA, de 5 points de recharge au plus, et qui n’est pas intégrée à un réseau d’infrastructures de recharge », lequel demeure tout de même tenu de s’assurer notamment de l’état de fonctionnement des points de recharge (art.12 du décret du 4 mai 2021).

De plus, en sus des données relatives à la localisation géographique ainsi qu’aux caractéristiques techniques des stations et points de recharge ouverts au public, lesquelles doivent être accessibles sur la plateforme publique data.gouv.fr (voir en ce sens l’arrêté du 4 mai 2021 relatif aux données concernant la localisation géographique et les caractéristiques techniques des stations et des points de recharge pour véhicules électriques), l’aménageur doit désormais rendre publique l’indisponibilité d’une infrastructure de recharge résultant d’un incident affectant l’utilisation de tout ou partie de cette dernière pendant plus de deux heures (art.14 du décret du 4 mai 2021).


Qualité du service rendu aux usagers :

Sur ce point enfin, il ressort du récent décret que les travaux de maintenance sur les IRVE doivent dès à présent être effectués par des professionnels habilités (art.15 du décret du 4 mai 2021). De plus, les éléments constitutifs des infrastructures ouvertes au public doivent désormais être soumis à des exigences techniques à des fins de sécurité, de fiabilité et d’interopérabilité (art.18 du décret du 4 mai 2021). En ce sens, ces mêmes IRVE seront dorénavant contrôlées au moins une fois par an par une personne ou un organisme compétent (art.17 du décret du 4 mai 2021). Par ailleurs, il importe de souligner que l’article 15 du décret du 4 mai 2021 impose désormais la réalisation d’une étude de conception électrique pour tout projet de création d’une infrastructure de recharge dans un parc de stationnement comportant au moins 50 places ainsi que dans les bâtiments d’habitation collectifs pour tout projet de création d’une infrastructure de recharge prévoyant au moins quatre points de charge.

De façon générale, le nouveau décret fait peser sur l’aménageur d’une IRVE ouverte au public une obligation de prendre « les mesures appropriées pour assurer la continuité du service de recharge » (art.17 du décret du 4 mai 2021).
Modifié en dernier par msay555 le 27 nov. 2021 00:10, modifié 1 fois.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
KIA e-niro 64 kW premium MY21Y Blanc Nacré / Recharge murale BoxWatts 7,4 kW 32A monophasée, compteur 9kVA HP/HC

mazorka
Messages : 1669
Enregistré le : 21 juin 2013 01:00
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par mazorka » 26 nov. 2021 21:46

Beau résumé, merci ! :super:
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

mazorka
Messages : 1669
Enregistré le : 21 juin 2013 01:00
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par mazorka » 27 nov. 2021 09:38

Selon le dernier baromètre de l'AVERE, 42% des points de charge seraient >à 22 kW en alternatif !
Comment est-ce possible ?
https://www.avere-france.org/publicatio ... obre-2021/
https://www.automobile-propre.com/breve ... en-france/
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
cbrown
Messages : 3345
Enregistré le : 03 févr. 2019 09:21
Localisation : Sénart, Seine-et-Marne
Contact :

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par cbrown » 27 nov. 2021 09:58

J'ai vu ça aussi, je n'ai pas l'impression qu'il y a 42% des bornes 43kW AC... Ça sent la faute de frappe.
Vice-Président ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
Nissan Leaf II 40kWh Tekna depuis début 2019

mazorka
Messages : 1669
Enregistré le : 21 juin 2013 01:00
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par mazorka » 27 nov. 2021 10:14

Je suis quand même inquiet que l'AVERE se plante à ce point et qu'AP ne voit pas qu'il y a probablement une erreur avec la catégorie 7 à 22 kW.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 15357
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Evolution du déploiement des bornes de recharge par région

Message par alainrvt » 27 nov. 2021 11:48

Au cours de la conférence de la RTE en octobre dernier, j'avais noté "à la va vite" :
- bornes normales 3 kW : 17% ( majoritairement à la maison)
- bornes normales de 7 kW à 11 kW : 18% (lieux de travail)
- bornes normales (dites accélérées....le terme est toujours maintenu dans le langage courant) 22 kW AC : 60%
- bornes THP ( dites rapides et THP) DC de 50 kW à 350 kW : 5%
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Répondre

Retourner vers « Les bornes de recharge »