Finition First : une leaf a 16 990€

RĂ©pondre
LĂ©onard
Messages : 6302
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Finition First : une leaf a 16 990€

Message par LĂ©onard » 30 avr. 2019 14:26

Une Leaf pour les ménages à petit revenus : Nissan Leaf « First » : une électrique à 16.990 € pour les petits revenus
« Ce n’est pas une offre de com’ ! On est dans un schéma où on veut vraiment faire bouger les choses ! » insiste Thomas Chrétien, Directeur Véhicules électriques de Nissan Europe, qui nous explique les raisons du lancement du modèle.

« Aujourd’hui, on a un constat important : 50 % de nos clients installent une prise et les 50% restants installent une wallbox. 99 % de nos recharges sont à la maison. Pour ceux qui font moins de 120 km par jour, l’énergie est récupérée en huit heures sur une prise domestique. Ces gens-là achetaient jusqu’ici une Leaf avec un chargeur 6.6 kW et un câble pour wall-box sans en avoir le besoin » justifie-t-il. D’où l’idée du constructeur de lancer cette édition First. « Basée sur la finition Acenta, elle ne fait aucun compromis sur les équipements : caméra de recul, mise à jour à distance de la cartographie, navigation etc… » souligne notre interlocuteur. Le tout reste associé au pack mobilité Nissan qui offre divers avantages dont des semaines de location gratuite chez Hertz, une carte de recharge ou encore des tarifs préférentiels en auto-train.
Au fait, ils savent que l'auto-train va disparaitre en France ? ;)

Pour le reste j'aurais proposé de retirer la caméra de recul et de mettre un chargeur 22 kW pour ceux qui sont plus nomades.
Membre du comité de l'ACOZE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
cbrown
Messages : 130
Enregistré le : 03 févr. 2019 09:21
Localisation : Sénart, Seine-et-Marne

Re: Finition First : une leaf a 16 990€

Message par cbrown » 30 avr. 2019 16:21

Je ne suis pas convaincu que la suppression d'une charge à 6,6kW était une bonne idée car cela réduit les possibilités de recharge à l'extérieur, peu importe ce qu'on a chez soi. Je suppose qu'ils s'appuient sur des données collectées depuis l'utilisation réelle, donc peut être que ce constat est juste... mais ce sera difficile à convertir en argument de vente.

L'idée de proposer un chargeur à 22kW au lieu de CHAdeMO aurait peut être été pas mal, pour certaines configurations, mais j'imagine que c'est moins rentable de développer un nouveau composant (sauf s'ils peuvent le prendre chez Renault) que de réaliser les économies d'échelle avec la fabrication en masse des chargeurs actuels. Beaucoup de suppositions car on ne connaît pas le coût réel de ces options différentes... Je pense que c'est plus important d'amortir la R&D et s'imposer sur le marché que de réaliser une marge sur chaque Leaf vendue, donc le coût réel des pièces n'est pas ce qui est plus important dans ce cas.

RĂ©pondre

Retourner vers « Leaf »