Automobile : une électrification déphasée

Ici sont postés les replay TV, les chaines internet, les médias écrits etc...
Répondre
ChL61
Messages : 663
Enregistré le : 21 août 2018 15:15

Automobile : une électrification déphasée

Message par ChL61 » 09 janv. 2023 22:09

Je reprends en titre de ce nouveau sujet l'intitulé exact d'un article publié par le journal Le Monde daté du 10 janvier 2023 et portant sur notre sujet de prédilection collective, au sein de ce forum et de l'association Acoze France : L'électrification automobile

A titre personnel, je trouve très juste ce qu'écrit ce journaliste.
Et je serais intéressé à connaitre ce que, les uns et les autres, vous-mêmes en pensez ?

Pour ma part, j'estime que le sujet soulevé par l'analyse de ce journaliste converge avec notre implication associative depuis des années pour obtenir un maillage IRVE plus complet, plus diversifié et plus performant afin de couvrir chacun des types de recharge: au quotidien / à destination / en trajet, ce qui est aussi la raison d'être des SDIRVE...

Car l'objectif de ce maillage optimal mais restant certes encore à optimiser, d'autant plus que le parc de VE augmente de plus en plus, est aussi de permettre de contenir la fuite en avant par la taille des batteries. Car on voit que cette tendance à des batteries plus grandes et plus lourdes, ce qui donc renchérit les VE, reste le mauvais choix préféré des constructeurs automobile.
De fait cet article confirme que c'est mauvaise réponse à l'inquiétude récurrente des nouveaux candidats à l'électromobilité sur l'autonomie, car c'est une réponse se situant à rebours de la sobriété énergétique désormais officiellement à l'ordre du jour, en ce qu'elle alourdit fortement les contreparties de l'électromobilité : au plan pécuniaire pour les clients dont tous n'ont pas les moyens de se payer un VE à 40 ou 50 k euros (et plus), et au plan écologique pour la planète (avec toujours plus de matières premières, et un bilan énergétique / GES accru)

De plus, l'attrait provoqué actuellement par les modèles de VE chinois plus abordables (MG4...), démontre aussi le besoin d'une offre de véhicules populaires à prix contenu, que cette politique des constructeurs privilégiant des batteries de taille importante et la multiplication des équipements (plutôt qu'améliorer l'efficience des véhicules et construire / entretenir un écosystème de recharge performant et mieux réparti) va mettre à mal tout un pan industriel et de nombreux de emplois dans nos pays occidentaux...

Autre question que je soumets à l'éclairage de vos avis et du débat à venir : est-ce qu'en tant qu' association d'utilisateurs de VE comme l'Acoze-France, qui promeut l’électromobilité pour ses effets positifs pour la santé et pour l'environnement ("zéro émission"), tout en veillant à rester indépendante des porteurs d'intérêts du secteur, devrait s'exprimer sur "ce grand déphasage" analysé dans l'article ci-dessus ?
Ou bien au contraire, pensez-vous qu'elle doive éviter de le faire, et pourquoi ?
Modifié en dernier par Do_Lefebvre le 09 janv. 2023 22:43, modifié 1 fois.
Raison : Modification du lien qui ne fonctionnait pas et passage en fichier PDF pour affichage direct
Secrétaire d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Faites connaitre notre Livre Blanc ! https://blog.acoze.org/nos-documents/
Mobilité familiale 100% électrique (220 000 km parcourus depuis 2015) Ioniq EV-28/trajets de proximité + Tesla M3 /grands trajets :)

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 3368
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Automobile : une électrification déphasée

Message par Do_Lefebvre » 09 janv. 2023 22:44

Lien mis à jour pour que l'article soit accessible.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Faites connaitre notre page Linkedin
------------------------------------------------------
MEGANE E-Tech TECHNO 60 kWH 220 CV Optimum Charge Blanche
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

exprésident
Messages : 15453
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Automobile : une électrification déphasée

Message par exprésident » 10 janv. 2023 08:51

Excellent article avec cette conclusion : "Sur le plan environnemental l 'échec de la transition est en train de s'écrire sous nos yeux", c'est tout à fait ça.
On ne VEUT PAS changer de logiciel concernant le déplacement en véhicule, on reprend les codes débiles appliqués aux VT, c'est à dire des exagérations de consommation avec des véhicules en effet super dotés en accessoires sans réel usage mais qui coûtent très chers, qui permettent le 0 à 100 km/h en 5 secondes et des dépasser allègrement les 200 km/h, alors que la règlementation sur les routes et autoroutes sont de 80 voire 90 à 130 km/h.
Cela fait 9 ans que je me bats contre ces excès, mais peu de personnes suivent.
Le véhicule électrique était le moyen de remettre les pendules à l'heure en proposant des véhicules construits pour des usages journaliers, simples d'utilisation et moins polluants, permettant aussi de respecter les limites de vitesse et à des prix enfin abordables, c'est tout le contraire qui s'est passé.
On est train de se bloquer sur des stations de hautes recharges (IRVE) qui coûtent énormément chers et qui ne seront JAMAIS rentabilisés et qui ne suffiront pas lorsque le VE sera généralisé, mis en valeur par des clients (donc demandeurs) à fort pouvoir d'achat.
Perso depuis 9 ans , j'utilise des ZOE 22 kWh et maintenant 50 kWh avec une seule possibilité de recharge AC à 22 kW, étant retraité cela ne me pose aucun problème, même sur de grandes distances (800 km) ,les petites bornes de recharge étant à 85% opérationnelles et d'un prix de recharge très acceptable; je serai actif je choisirai un véhicule avec une possibilité minimum de recharge DC 50 kW jusqu' à 100 kW, cela suffit largement.
Il faut changer son logiciel de déplacement, la sécurité de conduite de maximum 2 heures d'affilée nous aident à cette pratique, pourquoi ne pas l'appliquer ?
Donc, pour répondre à ta question Christian, OUI, ACOZE FRANCE peut et doit encore s'impliquer derrière cet excellent article.

Avatar du membre
zef64
Messages : 137
Enregistré le : 08 oct. 2019 12:00
Localisation : Région de Pau

Re: Automobile : une électrification déphasée

Message par zef64 » 10 janv. 2023 20:11

Tout a fait en phase avec cet article
Il n'y a qu'à regarder les publicités pour se rendre compte que les services marketing et commerciaux des constructeurs restent dans le mythe de la voiture reine, et dont les caractéristiques mises en avant sont très conventionnelles, toutes marques confondues
Quant a expliquer l'utilisation d'un Ve, peu de commerciaux en sont capables, n'ayant aucune expérience et transmettent juste les arguments de leur formation.
Il risque aussi d'y avoir beaucoup de déçus parmi les acheteurs qui n'auront pas la voiture qui correspond a leur usage, ni a ce qu'ils anticipaient.

Un nouvel onbjectif pour un second souffle de l'Acoze?

Répondre

Retourner vers « Le VE dans les médias »