Page 2 sur 2

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 18 nov. 2018 08:32
par Flo01
On est d'accord sur l'intérêt des hybrides pour le "pas de branchement" et le "trop de km" pour "le consommer moins de pétrole", je suis curieux de connaitre leur consommation réelle par rapport à une essence équivalente (attention, je ne dis pas que ce n'est pas le cas, je ne sais pas).
Encore une fois, je n'ai rien contre les hybrides mais c'est la solution pour certains cas et il ne faut pas faire croire aux gens que c'est LA solution car par rapport à l'utilisation, une grande partie des VT pourraient être remplacé par des VE (même de petites capacités).

Pour les 22 kW, on parle de borne à destination où on reste un certain temps (resto, ciné, ...), on ne parle pas de bornes 22 kW pour voyager même dans l'état actuel du réseau on est pratiquement obligé de s'en servir.

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 18 nov. 2018 10:02
par Teirhy
L'hybride consomme moins en ville mais un poil plus sur route (recharge au freinage et accélération électrique bien exploitée en ville, mais surpoids pénalisant sur route)

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 18 nov. 2018 11:21
par Bigfoot
Mon cas :
23000 km en Ioniq
15000 km en Fiesta essence entre 7 et 8 litres au 100
On ne veut pas de 2 VE pour le moment ( choix personnel )

Si on était en : Ioniq VHR et ZOE nous ferions je pense ( dur à estimer )
16000 km électrique en Ioniq et 3000 en position thermique
19000 km en Zoe

Quelle est la meilleure solution ?

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 18 nov. 2018 15:52
par fzik
C'est très variable, et cela dépend surtout du type de route que l'on utilise, et du kilométrage.
Celui qui ne prend que de l'autoroute pour aller au boulot, va moins utiliser l'électrique, par rapport à celui qui fait le même trajet mais par nationale.
J'avais calculé un jour, en faisant mon trajet de 50 km par nationale et ville, au printemps. Sur les 50 km, j'ai fait 18 km en pur électrique. Et ce n'était qu'une hybrid (pas une rechargeable).

Une hybrid comme la Toyota Prius3 que j'ai eu; a son meilleur rendement sur nationale, à 80/90 km/h. Et sur autoroute, à 110/120 km/h.
En ville, il faut que cela soit fluide, sinon on fait trop chuter la batterie, qui se recharge via le moteur th.
L'idéal pour celui qui fait beaucoup de ville, cela reste la Yaris, car moins lourd.
Le terrain de prédilection d'une hybrid, c'est les nationales et départementales.

Bien sûr, les hybrid actuelles, ont pas mal progressé.
Avec ma Prius 3, j'étais à 4.78l/100, sur 45 500 km. Imbattable avec une essence pur.

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 26 nov. 2018 14:56
par Zalem
@Flo01 : La plupart des VHR permettent de rouler jusqu'à 120km/h en tout électrique, donc pour les déplacements quotidiens, on peut faire 100% électrique.

J'avoue avoir hésiter (pas très longtemps) avant de prendre ma ioniq électrique, mais le VHR :
- Le prix est supérieur au VE.
- L'entretien est identique a une thermique classique.
Donc le VHR est économiquement rentable, que si on doit faire régulièrement des longs trajets... et qu'on peut donc supprimer le VT réservé à cet usage.

Re: petite interview dans "le parisien"

Message posté... : 26 nov. 2018 15:44
par alainrvt
Tout à fait d'accord, mais cela reste trop coûteux pour le lambda moyen.