Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Dans ce jardin ZEN, venez discuter de tout et de rien :)
Répondre
Avatar du membre
alainrvt
Messages : 12080
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par alainrvt » 26 mars 2020 16:06

Ci-joint les constats suite à la baisse de 70% du traffic routier dans le Grand Est, c'est similaire ailleurs.
http://www.atmo-grandest.eu/impact-covid-19

De toute évidence, un point positif pour l'utilisation du véhicule électrique !
Je souhaite que nos dirigeants et nos concitoyens en prennent réellement conscience.
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
cbrown
Messages : 1007
Enregistré le : 03 févr. 2019 09:21
Localisation : Sénart, Seine-et-Marne
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par cbrown » 26 mars 2020 16:47

La pollution ne s'est pas arrêtée, il y en a toujours émise par l'industrie et l'agriculture (et peut-être que Leonardo pourrait nous donner quelques éléments quant au mix énergétique actuel...), et certains aspects de la pollution ont baissée plus que d'autres. La météo y est aussi pour quelque chose. Il semblerait qu'il y a une corrélation mais (même si cela paraît évident) pas forcément un lien de causalité. Donc, oui, je suis d'accord avec ton avis et le constat est très favorable, mais il faut le présenter avec des arguments robustes car scientifiquement (pour l'instant) c'est comme si on faisait un lien trop fort entre "météo" et "climat". Avec le prolongement du confinement et sa portée quasi-mondiale, les données et les études robustes vont certainement accumuler (et grâce aux crétins comme Bolsonaro, on aurait un groupe de contrôle...).

Il semblerait que le Covid-19 peut s'accrocher aux particules fines, ce qui facilite son accès aux poumons, qui sont déjà irritées en raison de cette même pollution, ce sont des arguments complémentaires. Donc ça a du sens, en complément d'un vrai investissement direct dans la santé, d'investir massivement dans la mobilité zéro émission, pour mieux protéger la populations.

Le coût d'une vraie IRVE semble dérisoire face aux sommes qu'il faut désormais investir. Et, le Covid-19 n'est rien par rapport au chamboulement qui s'annonce avec l'aggravation du changement climatique. Les pouvoirs publics n'ont pas voulu imaginer qu'une situation sanitaire de cette sorte pourrait surgir (d'autres comme Bill Gates ont tenté de prévenir...), ils se sont fait avoir une fois, il faut anticiper la menace suivante et arrêter de rester dans le déni.
Membre du Comité Directeur de l'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
Nissan Leaf II 40kWh Tekna depuis début 2019

Léonard
Messages : 6543
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Léonard » 26 mars 2020 21:13

cbrown a écrit :
26 mars 2020 16:47
(et peut-être que Leonardo pourrait nous donner quelques éléments quant au mix énergétique actuel...)
Pour ce que j'en sais, la nuit, surtout du nucléaire. La journée, c’est souvent pas mal d'ENR et on baisse le nucléaire pour garder le réseau en équilibre.
Membre du comité de l'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 12080
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par alainrvt » 27 mars 2020 07:34

La pollution ne s'est pas arrêtée..........c'est sûr les vaches"pèteront toujours dans l'air" ! :mdr1: :ange:
Mais le constat est quand même établi : 70% de TRANSPORT en moins = 50% d'AIR PLUS RESPIRABLE ! ;-)
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
Flo01
Messages : 7167
Enregistré le : 01 mars 2015 00:00
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Flo01 » 28 mars 2020 05:45

Ce constat ne faisait pas de doute avant et je pense que tout le monde savait que le confinement allait entrainer un chute importante de la pollution de l'air.
Après il faut juste que les gens, après coup, en tirent les leçons et soient convaincus qu'il faut changer la façon de se déplacer mais pour cela, en dehors des chiffres, il faut qu'ils soient convaincus de l'effet bénéfique comme par exemple qu'ils se soient rendu compte qu'ils respiraient mieux et se sentaient mieux.
Mais ne nous faisons pas trop d'illusions, malgré ce que l'on peut entendre dans les médias (consommation locale, ...), une fois le confinement terminé, hormis une petite minorité, la plupart des gens reprendront très vite leurs habitudes: sur-consommation, déplacement inutiles et polluants et ils se remettront à porter la faute et demander les solutions aux institutions plutôt que de se dire que le changement global ne peut venir que d'un changement individuel de mode de vie (façon de se déplacer, façon de consommer, faire travailler des entreprises françaises et locales pour protéger son travail, ...)
N'oubliez pas, le nombre d'adhérents donne du poids à nos démarches, donc:
Rejoignez-nous ou Renouvelez votre cotisation

--------------------
Secrétaire d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Le blog - Facebook - Twitter - La chaine Youtube

Avatar du membre
cbrown
Messages : 1007
Enregistré le : 03 févr. 2019 09:21
Localisation : Sénart, Seine-et-Marne
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par cbrown » 28 mars 2020 07:35

Ce qui pourrait être intéressant, bénéfique, et réalisable, ce serait d'encourager certains secteurs qui continue de circuler aujourd'hui car devenus incontournable. Je pense notamment aux camions de livraison (courses à domicile, colis).

Comme l'a identifié Flo (et je suis, avec un peu de tristesse et un sentiment de fatalisme, d'accord avec lui..), les particuliers vont continuer à traîner les pieds. Pourtant, avec des trajets courts et des arrêts fréquents, ce sont des candidats idéaux. Vu le (non) respect fréquent du code de la route, il faut des avertisseurs sonores performants pour piétons.

Ça pourrait être des avantages fiscaux plus importants (comme on voit avec la santé, vaut mieux anticiper car ça coûte plus cher d'attendre...) ou indirecte comme une évolution des zones à faible émission. L'installation des bornes en entreprise pourrait faire partie d'un plan de relance.
Membre du Comité Directeur de l'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
Nissan Leaf II 40kWh Tekna depuis début 2019

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 12080
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par alainrvt » 28 mars 2020 08:06

C'est par le biais des médias qu'il faudrait enfoncer le clou, avec la présence d'éminents spécialistes de la qualité de l'air qui rabâchent les bienfaits qu'ont apporté la diminution des trafics routiers et...aériens (olfactifs et SONORES).
Mais comme dit, dans l'immédiat, les thermiques vont revenir comme avant, même pire en raison de la reprise d'emploi qui va être très compliquée et le manque d'argent évident (perte d'emploi) qui ne permettra pas au quidam de s'équiper de suite d'un VE, puis hélas, le carburant va beaucoup baisser.
C'est à la prise de conscience individuelle de s'exprimer pour l'avenir, LIMITER les déplacements inutiles, les réserver aux déplacements professionnels car pour certains il n'y a pas d'autres choix pour aller travailler, changer note façon de prendre des vacances et surtout mieux étaler les dates des vacances au niveau national et scolaire, amplifier la détente sur place, il y a de quoi faire en France, supprimer ces exodes de vacanciers sur les autoroutes en été comme en hiver: c'est de la folie collective ! Car les IRVE ne pourront JAMAIS accueillir toute cette transhumance.
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 09:52

Flo01 a écrit :
28 mars 2020 05:45

Mais ne nous faisons pas trop d'illusions, malgré ce que l'on peut entendre dans les médias (consommation locale, ...), une fois le confinement terminé, hormis une petite minorité, la plupart des gens reprendront très vite leurs habitudes: sur-consommation, déplacement inutiles et polluants et ils se remettront à porter la faute et demander les solutions aux institutions plutôt que de se dire que le changement global ne peut venir que d'un changement individuel de mode de vie (façon de se déplacer, façon de consommer, faire travailler des entreprises françaises et locales pour protéger son travail, ...)
Je suis hélas assez inquiet comme vous d'un simple " retour à la normale" mais il y a je pense un point sur lequel l'engagement personnel n'est pas si facile et dépend pour beaucoup de la position des entreprises (en fait c'est plus compliqué car il y a aussi le comportement des individus dans l'entreprise qui joue, voir plus bas) et des autorités en général. Je veux parler de la systématisation du télé-travail. Bien sur ça ne fonctionne pas pour tous les jobs ( faire le pain ou soigner une carie ou autre "bobo" etc. en télétravail c'est pas facile !) mais si déjà les entreprises passaient à 1 ou 2 j sur 5 en télétravail en particulier dans les grandes agglomérations cela donnerait déjà un coup de pouce notable à la circulation. Je ne peux parler que de celle que je connais, la région parisienne, mais sur les 3 dernières années de mon activité professionnelle j'ai vu quasiment jour après jour la situation se dégrader et la courbe des embouteillages sur Sytadin sortir petit à petit de l'échelle d'origine du graphique. Si tout repart "comme avant" dans 2 ans c'est la paralysie complète et 300 jours par an minimum de pic de pollution assurés.
Pour que ça fonctionne il va falloir l'engagement ferme des autorités, celui des entreprises ET celui des hiérarchies intermédiaires car malheureusement c'est souvent à ce niveau que ça bloque à cause de la vision "petits chefs" de certains responsables d'équipes qui ne font aucune confiance à leurs équipes et veulent pouvoir les surveiller en permanence. Et qui n'ont aucune envie de faire l'effort de changer leurs méthodes de management.

Par contre je pense que l'épisode que nous vivons aura une grande force dans les discussions entre ceux qui sont conscients des problèmes que causent nos modes de vie actuels et ceux qui sont dans le déni systématique. Tant que l'on a pas un point de mesure précis de l'effet de la réduction de la circulation et de nombreuses autres activités les "climato-négationistes" ont beau jeu de dire : ça ne changera rien, vous ne pouvez pas le prouver. Maintenant c'est largement prouvé ! Un argument de moins dans leur poche donc. Pour tous ceux qui sont simplement malhonnête intellectuellement et nient ce qu'ils savent être vrai cela ne changera pas grand-chose. Ils continueront à nier comme certains nient que la terre est ronde !
Pour les "climato-négationistes" de bonne foi cela devrait avoir force de preuve par contre.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

ChL61
Messages : 291
Enregistré le : 21 août 2018 15:15

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par ChL61 » 28 mars 2020 10:51

Attention au choix des mots !
Il me semble que la formule habituelle "climato-sceptiques" est trompeuse voire manipulatoire. Je vous invite donc à y réfléchir.
Le scepticisme, étant une attitude ouverte visant à mieux étayer une appréciation sur une situation ou une décision à prendre, ne convient pas pour désigner ceux qui, au fil des années, sont dans le déni réitéré, (voire systématique ?) en dépit des arguments scientifiques nouveaux qui s'accumulent réguliérement
J'ai donc pris l'habitude, à chaque occasion, de reprendre ceux qui emploient (parfois sans y prendre garde) cette expression routinière de "climato-sceptique", en précisant qu'il s'agit d'appeler les choses par leur nom, c'est à dire en l'occurrence de "climato-négationiste".
Bref, le poids des mots étant ce que l'on sait, j'invite à plus de vigilance. Renommer, c'est marquer une prise de recul et, ainsi, rompre la propagation banale d'une formule ayant un effet (au minimum) exagérément minimisant...
Faites connaitre notre Livre Blanc ! http://blog.acoze.org/livre-blanc-recha ... ectriques/
Mobilité familiale 100% électrique : en Ioniq EV pour les trajets de proximité, en Tesla M3 pour les grands trajets :)

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 11:03

Christian,
effectivement les mots sont importants et j'ai modifié mon post pour en tenir compte afin d'éviter un possible effet de bord. Au passage je voudrais quand même souligner que si les mots ont leur importance il est facile dans le cadre d'un simple post sur Internet d'en louper certains malgré nos convictions intimes et notre souhait de bien faire. Du coup je classe dans les erreurs involontaires l'usage du qualificatif "manipulatoire", qui pourrait laisser penser que mon message rentrait dans cette catégorie.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

Avatar du membre
Bug Danny
Messages : 8136
Enregistré le : 21 juil. 2013 01:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Bug Danny » 28 mars 2020 11:28

Do_Lefebvre a écrit :
28 mars 2020 09:52
... Par contre je pense que l'épisode que nous vivons aura une grande force dans les discussions entre ceux qui sont conscients des problèmes que causent nos modes de vie actuels ....
Actuellement, nombre de personnes n'ont toujours pas compris quelle est la dangerosité de ce virus. A leur décharge, au début il nous a été présenté comme relativement bénin.
Et se comportent seulement comme si le confinement n’était que des vacances forcées permettant des apéros, activités ou promenades entre famille, amis, voisins...
En consultation, beaucoup rigolent encore en me voyant avec un masque et que je leur en mette un sur le nez, en leur demandant de se désinfecter les mains avec du gel hydro-alcoolique que je leur propose.
La plupart me demande si on a déjà des cas Covid19 dans le village, alors que l'épidémie est bien là et qu'un de mes patient âgé en est mort en moins de 5 jours.

Pourtant les mathématiques sont simples : même si ce virus n'entrainent que 2% de décès, pour 5 millions de malades il y aura 100.000 morts.

Tout ça pour dire, qu'une fois la pandémie passée, chacun reprendra sa vie comme si rien n'était arrivé, sauf pour ceux touchés de près.
Et les bons sentiments sur la pollution vont s'envoler comme une fumée noire dieselleuse.
Co-fondateur de l'Acoze

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 12:00

Raison pour laquelle j'ai commencé mon message par Je suis hélas assez inquiet comme vous d'un simple " retour à la normale"

mais pour autant je pense que nous faisons partie de ceux qui pourront continuer, comme nous le faisons aujourd'hui, à expliquer pourquoi il faut que NOUS changions et pas simplement que LES AUTRES changent.

Maintenant bien évidemment libre à chacun de commencer à se retrancher chez soi et chercher l'autosuffisance et l'isolation complète dans l'espoir de survivre. Moi je ne crois pas à ce schéma et les dernières statistiques sur l'augmentation sidérante des ventes d'armes aux US, ou vit notre fils, nous font craindre le pire pour ce genre de scénarios.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

Avatar du membre
alainrvt
Messages : 12080
Enregistré le : 20 janv. 2014 00:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par alainrvt » 28 mars 2020 12:42

En effet, les américains vont appliquer la règle du "chacun pour soi et dieu pour tous"....c'est très très grave !
Heureusement que chez nous existe encore l'entraide dans nos gênes, on voit de belles choses positives !
Président d'ACOZE FRANCE
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

ChL61
Messages : 291
Enregistré le : 21 août 2018 15:15

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par ChL61 » 28 mars 2020 12:55

Do_Lefebvre a écrit :
28 mars 2020 11:03
(...) Du coup je classe dans les erreurs involontaires l'usage du qualificatif "manipulatoire", qui pourrait laisser penser que mon message rentrait dans cette catégorie.
Bien évidemment Dominique, et tel n'était pas du tout mon propos.
Par "manipulatoire" je ne vise aucunement les utilisateurs de bonne fois de cette expression si courante, mais l'effet banalisant ainsi produit, malgré eux.
Le choix de cette formule par ceux qui en sont à l'origine était bien sûr ciblé, manipulatoire à mon sens car permettant d'induire une sorte "d'indulgence" de scepticisme (ce qui n'est jamais très grave) au profit de négationistes dont la persévérance systématique est plus que suscpecte (avec les intérêts qui sont liés).
Faites connaitre notre Livre Blanc ! http://blog.acoze.org/livre-blanc-recha ... ectriques/
Mobilité familiale 100% électrique : en Ioniq EV pour les trajets de proximité, en Tesla M3 pour les grands trajets :)

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 12:57

Bien d’accord Christian :super:
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

Avatar du membre
Bug Danny
Messages : 8136
Enregistré le : 21 juil. 2013 01:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Bug Danny » 28 mars 2020 13:22

Ben volia ce qu'il se passe en Chine après la fin de l'alerte :

Image
Co-fondateur de l'Acoze

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 14:31

Évidemment mais c’est justement ce qui va permettre de démonter les argumentaires disant qu’il n’y a pas de liens. Et puis il ne faut pas croire que le changement peut se faire dans un mode quasi instantanée. La situation actuelle n’est pas apparue en un instant, comment pourrions nous penser que le chemin inverse serait lui instantané ?
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

Avatar du membre
PAXKAL64
Messages : 3066
Enregistré le : 17 nov. 2013 00:00
Localisation : COTE BASQUE

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par PAXKAL64 » 28 mars 2020 14:42

ChL61 a écrit :
28 mars 2020 10:51
Attention au choix des mots !
Renommer, c'est marquer une prise de recul et, ainsi, rompre la propagation banale d'une formule ayant un effet (au minimum) exagérément minimisant...
+1 Chl61 en ce qui me concerne ce sont les dialogues de "st jean boute feu" qui me blesse.
je ne suis pas climatosceptique mais climato evolutionniste.
Je m'étonne qu'une étude faite sur le climat entre les années 1500 et maintenant qui montre une phase de 21 cycles solaire faite par des scientifiques russes
et non critiquée par des scientifiques occidentaux sur la véracité des données et de l'approche soit passée sous silence.
Certains de ces scientifiques sans être affirmatifs à 100 pct nous prévoient des hivers "glaciaire" sur un horizon de 2050 en statistique car les données collectées
depuis quelques années montrent une diminution de l'activité solaire sensible.
Pour eux l'hiver 54 peut revenir sans problème et peu être pire à Paris.
Cette étude montre des variations de températures non négligeables de fait de l'activité solaire sur des observations qui commence a être étudiée de manière plus approfondie.
Après l'image de Bug,montre l'activité humaine qui est non négligeable bien sûr.
Malheureusement je crois que Jacques Yves Cousteau avait plus que raison en disant que l'écologie en tant que telle était négligeable car liée au plus grand défi que l'humanité
aura au 21ème siècle car l'explosion démographique en sera la cause.
Membre Cofondateur de Acoze.
Trésorier et Vice Président de l'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Avatar du membre
Do_Lefebvre
Messages : 851
Enregistré le : 12 mai 2018 11:45
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Do_Lefebvre » 28 mars 2020 15:31

Tout ça est bien compliqué. Notamment parce que nous avons reçu dans nos études une vision statique de l'état de la planète. Mais cette planète elle vit même si c'est à une échelle de temps qui ne nous est pas perceptible à l'échelle individuelle. Et le changement climatique peut prendre des formes bien différentes selon l'endroit ou l'on observe. Même si la tendance est à une augmentation globale des températures cela ne veut pas dire pour autant qu'il ne fera plus froid nul part sur le globe.
Déjà aujourd'hui nous nous projetons avec une vision simpliste : plus on va vers le nord, plus il fait froid et plus nous allons vers le sud plus il fait chaud ( enfin dans l'hémisphère Nord, bien sur)
Notre fils s'est installé en 2013 dans la banlieue de Boston sur la cote Est des USA. Boston est à 42,36 degrés de latitude. C'est à peu près la latitude de la ville de Burgos en Espagne. Donc "plus au chaud" que nous à Paris. Et pourtant tous les hivers à Boston les températures descendent largement en dessous de 0 quand ce n'est pas en dessous de -10. Et même certaines fois -20 !!! Et sur les 7 hivers derniers les occasions ou notre fils nous a envoyé des photos du mètre de neige encerclant la maison ont été multiples. Ici à Paris même si nous avons eu quelques épisodes assez froids nous n'avons jamais eu une météo aussi froide et aussi volatile d'ailleurs car en 1 ou 2 jours de temps la température la-bas peut prendre 20 degrés d'écart sans difficultés.

Donc dans ce domaine il faut nous méfier de nos "intuitions". Certaines peuvent avoir un fondement mais il se peut aussi qu'insensiblement les équilibres ( ont devrait plutôt parler de déséquilibre en fait) naturels bougent et que dans quelques générations les individus qui seront présents sur la planète vivront de ce fait avec des intuitions différentes.

Pour les Saint-Thomas photo depuis la maison du fiston durant l'hiver 2015 Image
La partie grise et noire en bas à droite c'est le bord de la fenêtre ... et l'espèce d'abri de jardin en second plan est en fait installé sur des parpaings donc plus haut que le sol.
Cet hiver la ils ont eu droit à -25 en pleine nuit avec éclatement de l'arrivée d'eau pourtant située dans le sous-sol et calorifugée.
Adhérent d'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission
----------------------------------------------------------------------------
Zoe ZE 50 R135 Intens Bleu Céladon DC50 Easy Link 9,3" Pack Hiver
Borne de recharge EVBox Homeline 3,7Kw ZEplug en copropriété

Léonard
Messages : 6543
Enregistré le : 24 janv. 2013 00:00

Re: Qualité de l'air améliorée : un bon signe ?

Message par Léonard » 28 mars 2020 19:32

alainrvt a écrit :
28 mars 2020 08:06
C'est par le biais des médias qu'il faudrait enfoncer le clou, avec la présence d'éminents spécialistes de la qualité de l'air qui rabâchent les bienfaits qu'ont apporté la diminution des trafics routiers et...aériens (olfactifs et SONORES).
Il faudra en "remettre une couche" lorsque les bilans sortiront Chaque année, il y a des bilans sanitaires qui reviennent sur l'année en cours. Lorsqu'il y a eu des séquences épidémiques, on y fait le bilan de la surmortalité liée aux différents épisodes. D'ailleurs, on fait le même pour les canicules ou pour les hivers trop rigoureux. Le bilan de cette période risque d'être riche en enseignement. D'un coté, une surmortalité due au Covid 19 ... mais peut-être, et en même temps une sous-mortalité due à l'amélioration de la qualité de l'air. Il faudra s'en souvenir.
Membre du comité de l'ACOZE France
Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Répondre

Retourner vers « Le jardin électrique »